Aliments

Le chrome : 7 bienfaits sur la santé (+effets secondaires)

Le décembre 10, 2020 Mis à jour le décembre 10, 2020
Chromes : ses bienfaits sur la santé

Le chrome est un minéral qui aide à réguler la fonction de l’insuline et le contrôle du glucose sanguin dans l’organisme. Il peut également améliorer les lipides sanguins, la santé des os et la fonction cognitive, mais les preuves disponibles sont faibles. Lisez la suite pour connaître les avantages potentiels du chrome pour la santé.

Qu’est-ce que le chrome ?

Le chrome (Cr) est un microminéral essentiel, ce qui signifie que notre corps en a besoin en très petites quantités. Il est assez facile de satisfaire les besoins quotidiens avec une alimentation (principalement à base de céréales).

Le chrome est sans danger pour la consommation humaine sous forme de compléments, et les scientifiques ont étudié ses effets bénéfiques sur le contrôle du sucre dans le sang. Vous en trouverez par exemple dans le complément alimentaire Glucauxi-85, qui vous aide à maîtriser votre glycémie.

Bienfaits du chrome pour la santé

Vraisemblablement efficace:

1) Déficience en chrome

Le chrome oral et injecté est un traitement sûr et efficace contre la carence en chrome, qui peut entraîner une résistance à l’insuline, une hyperglycémie et des lésions nerveuses. Dans la pratique, cette affection est limitée aux patients sous alimentation intraveineuse qui ne bénéficient pas d’un apport suffisant en chrome .

Le chrome est possiblement efficace:

2) Diabète

Selon une revue des essais cliniques, le chrome augmente l’insulino-fonctionnement et aide à prévenir le diabète de type 1, de type 2, gestationnel et stéroïdien.

Une méta-analyse de 25 essais cliniques a conclu que le chrome, seul ou en différentes combinaisons, peut améliorer de manière significative le contrôle de la glycémie. Chrome picolinate a montré les meilleurs résultats. Une méta-analyse de moindre envergure réalisée en 2016 (13 études) est arrivée à la même conclusion .

D’autre part, une méta-analyse de 14 essais cliniques et de 875 participants n’a révélé aucun effet significatif du chrome sur les taux de glucose et d’hémoglobine A1c dans le sang.

3) Lipides sanguins

Dans la méta-analyse ci-dessus de 25 essais, le picolinate de chrome a également réduit de manière significative les triglycérides sanguins et augmenté le cholestérol HDL .

Chez 120 enfants présentant un taux de cholestérol élevé, une combinaison de picolinate de chrome et de glucomannane a réduit de manière significative le cholestérol total et LDL mais n’a pas modifié les HDL et les triglycérides .

D’autre part, le chlorure de chrome n’a pas réussi à améliorer le profil lipidique sanguin chez 47 femmes ménopausées .

Preuves insuffisantes:

Aucune preuve clinique valable ne vient étayer l’utilisation du chrome pour l’une des affections mentionnées dans cette section. Vous trouverez ci-dessous un résumé des dernières études animales, des recherches sur les cellules ou des essais cliniques de faible qualité qui devraient susciter des recherches plus approfondies. Cependant, vous ne devez pas les interpréter comme un soutien à un quelconque avantage pour la santé.

4) Perte de poids

Chez 37 patients atteints de diabète de type 2, les suppléments de picolinate de chrome (Cr) ont amélioré le contrôle de la glycémie et empêché la prise de poids .

Le Cr lié à la niacine (NBC) a amélioré la perte de graisse tout en épargnant la masse musculaire chez 20 femmes en surpoids lorsqu’il est associé à un régime alimentaire et à l’exercice physique.

Deux méta-analyses de 20 essais cliniques ont révélé une légère réduction du poids corporel (0,5-1 kg) grâce à la supplémentation en Cr. Le niveau de preuve était faible dans les deux analyses, et la perte de poids obtenue peut ne pas avoir de signification clinique .

A ce stade, les preuves sont insuffisantes pour recommander des suppléments de Cr comme approche complémentaire à la perte de poids.

5) Fonction cognitive

Dans une étude réalisée sur 26 adultes âgés risquant de subir un déclin cognitif, le picolinate de chrome a amélioré la mémoire et les fonctions cérébrales. Des recherches plus approfondies sont justifiées (R).

6) Santé des os

Dans le cadre de recherches préliminaires sur les femmes ménopausées, des suppléments de picolinate de chrome ont réduit la réabsorption osseuse et amélioré certains marqueurs de la densité osseuse en renforçant la fonction de l’insuline.

D’autres études sont nécessaires pour examiner les effets du chrome sur la santé des os.

7) Syndrome des ovaires polykystiques

Chez 60 femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), un supplément de Cr a amélioré l’acné et la pilosité, diminué les protéines inflammatoires nocives et renforcé la protection antioxydante. Cependant, il n’a eu aucun effet sur les niveaux d’hormones.

Le Chrome est possiblement inefficace:

Selon les preuves cliniques disponibles, les suppléments de chrome peuvent ne pas aider :

  • Performance physique
  • Prédiabète (intolérance au glucose)
  • Schizophrénie

Mise en garde  sur le chrome et ses effets secondaires

Le chrome est probablement sans danger pour une supplémentation orale à court terme à une dose quotidienne allant jusqu’à 1 000 mcg (1 mg). Les effets secondaires possibles sont légers et comprennent :

  • Maux de tête
  • Troubles du sommeil
  • Irritabilité et changements d’humeur

Il est sans danger pour les enfants et les femmes enceintes dans les quantités normalement présentes dans les aliments. Les suppléments en quantités plus importantes peuvent également être sûrs pour ces groupes sensibles, mais ils doivent être utilisés sous supervision médicale stricte .

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.